AsSolidAfrica 07

dernière mise à jour : Octobre 2021

Rapport  moral et rapport  d'activités relatifs à l'année 2020.

 

ASSEMBLEE GENERALE du vendredi 08 octobre 2021

 

Présenté par Mme Catherine DURAND, Présidente d’ASA 07

 

Mmes, Mrs, Chers Amis et Adhérents

 

Comme l’année dernière, l’épidémie de Coronavirus a contraint le C.A à repousser l'assemblée générale à cet automne ; 2020 a été pour AsSolidAfrica07, comme pour chacun d’entre nous, une année particulière.

 

Nos premiers remerciements iront à vous toutes et tous, pour votre présence ici aujourd’hui et de l’intérêt que vous portez à notre association et à ses activités.

 

Un merci particulier à notre référent Jean-Paul Nabaloum au Burkina Faso pour son aide précieuse. 

 

Nous remercions vivement le Conseil Départemental de l’Ardèche et la Mairie de CHOMERAC pour leur soutien, leur aide et leur confiance.

 

Nous adressons également nos remerciements à nos adhérents et sympathisants qui nous adressent régulièrement des mails de félicitations pour la réussite de nos projets et leurs encouragements pour continuer nos actions. Cela fait chaud au cœur et nous encourage à persévérer malgré parfois des informations pas toujours bonnes du Burkina Faso.

 

Dans le domaine de nos activités :

 

En préambule, retenez que notre association compte en 2020: 124 adhérents.

 

La situation sanitaire a fortement réduit nos activités en 2020. Nous avons néanmoins continué à rester en contact et à travailler avec le Burkina grâce à Jean-Paul NABALOUM toujours en première ligne au village ; sans lui rien ne serait possible. Si le Conseil Départemental nous a indiqué attacher une grande importance à la présence d’une personne référente sur place pour l’octroi des subventions, nous avons pu la mesurer en cette année si particulière où nous avons dû renoncer une fois de plus à notre séjour en janvier.

 

Nous avons maintenu un contact avec l’école St Louis à PRIVAS, qui n’oublie jamais AsSolidAfrica07 notamment lors de l’opération « bol de riz ».

 

La presse a contribué cette année encore à parler de l’association notamment sur « Le Dauphiné Libéré ».

 

Nous avons publié la Lettre d’informations n°19 afin de vous tenir informé des actions menées.

 

Nous avons renouvelé notre adhésion à l’association AAS (Ardèche Afrique Solidaire) en lien avec le Réseau Associatif de RESACOOP, ceci toujours dans un esprit de solidarité.

 

Nous avons également participé à une Interview de « Radio Info RC » à Aubenas, intéressée par nos actions suite à un article paru dans la presse.

 

J’ai également participé à une formation comptable spécifique aux associations organisée par le CDOS07 (Comité Départemental Olympique et Sportif) le 30/01/2020.

 

Réalisations 2020 :

  •      Forage sur le site du CSPS (Centre de Santé et de Promotion Sociale) c’est le nom officiel du dispensaire :

 

Des imprévus ont impacté le budget prévisionnel : d’une part, nous avons été contraints de régler des frais de dédouanement et d’immatriculation du Kangoo au Burkina Faso, et d’autre part, la crise sanitaire nous a empêchée d’organiser à l’automne dernier l’animation avec la recette espérée pour finaliser le projet du forage. Les subventions perçues tant du Conseil Départemental que de la Mairie de Chomérac sont toujours en compte,  le report de la réalisation d’une année de cette action ne pose pas de problème.

 

  • Véhicule :

 

Comme je viens de vous l’indiquer, le dédouanement et l’immatriculation du Kangoo ont généré - outre des frais imprévus - de multiples allers-retours à Ouagadougou pour Jean-Paul. De plus, lors de la sortie du container à son arrivée, le pare-brise était cassé et il a fallu en acheminer un autre. Enfin, après ces péripéties, le Kangoo est enfin opérationnel et le logo de Chomérac commence à devenir célèbre dans la brousse.

  • Micros crédits :

 

En 2017, dans le cadre de la diversification de ses activités et pour répondre à la demande des villageois, ASA 07 a mis en place un système de micro crédits, permettant de créer ou de développer une activité génératrice de revenus. Majoritairement demandés par les femmes, ils sont axés principalement sur l’élevage, le maraîchage ou le commerce. La première année, grâce à notre action « Coup de pouce dans la brousse », 60 personnes avaient bénéficié d’un micro crédit en janvier 2019.

 

En notre absence, le Bureau d’ASA07 a mandaté notre référent surplace, Jean-Paul NABALOUM pour gérer les remboursements.

 

Les femmes ont honoré leur engagement en remboursant en janvier 2020 les 2% d’intérêt. C’est une aide précieuse que nous apportons ainsi chaque année aux femmes du village grâce à cette enveloppe.

 

  • Achat de lave-mains à l’école de SASSA :

 

Ce que nous appelons lave-mains sont des fontaines à eau, constituées d’un grand container en plastique rempli d’eau muni d’un robinet, lequel est posé sur un support en métal et installé à proximité des salles de classe afin que tous les élèves en profitent.

 

 

 

Objectifs 2021 / 2022 :

 

  • Le forage sur le site du CSPS (Centre de Santé et de Promotion Sociale) fait bien évidemment partie des priorités de ces objectifs. Il va être mis en œuvre sans tarder.

 

  • Mobilier scolaire :

 

Jean-Paul, nous a fait part d’une demande émanant de l’association des parents d’élèves (APE) du collège de BOULMA : le dernier bâtiment construit est terminé mais il manque le mobilier scolaire, à savoir les tables et les bancs, au total 120 (à 3 places) pour un montant total de 4764 euros. Les parents d’élèves sont déjà très sollicités au niveau financier entre les frais de scolarité, la cantine, les fournitures, les vacations d’enseignants… et pour financer ce mobilier, ils n’ont d’autre choix que de contracter un prêt.

 

Sollicité, après l’avis du référent et du chef, Président de l’A.D.T. (Association pour le Développement du canton de Toléha), le Conseil d’Administration s’est prononcé à l’unanimité pour financer ce projet. En outre, cette action permettra de mettre le point final au gros projet éducatif porté par ASA07. Les demandes de subvention ont donc été réalisées en ce sens tant au Conseil Départemental qu’à la Mairie de Chomérac.

 

Enfin, concernant le 2ème bâtiment, nous avons eu récemment la bonne nouvelle d’apprendre la reconnaissance de cette construction comme celle d’un lycée par l’académie de OUAHIGOUYA. C’est une belle récompense pour toutes celles et ceux qui se sont investis pour « Deux collèges en, brousse ». Dorénavant, les élèves peuvent étudier au village de la primaire jusqu’au bac.

 

 

Je laisse la parole à Liliane De Ochandiano pour le CSPS (Centre de Santé et de Promotion Sociale :

 

Nous avions fait le point de la reconstruction du dispensaire l’année dernière lors de l’A.G. Le dossier est resté longtemps au point mort en raison de l’absence de suite donnée à la demande officielle de l’accord ministériel pour reconstruire le site.

 

La crise sanitaire, la situation géopolitique au Burkina Faso, le coût élevé du projet et l’impossibilité de se rendre sur place en 2020 et 2021 n’ont pas altéré notre détermination. Cependant ces  contraintes ont conduit le Bureau d’ASA07 à s’interroger sur la faisabilité de ce projet, tout au moins dans sa dimension.

 

Comme il était programmé, nous avions lancé la première action du projet consistant à réaliser le forage, indispensable pour apporter l’eau sur le site du dispensaire, tant du point de vue sanitaire que pour faciliter les travaux ultérieurs. Malheureusement, comme Cathy l’a indiqué précédemment, les imprévus et aléas financiers ne nous ont pas permis de débuter les travaux.  

 

Concernant les bâtiments du CSPS, au vu du montant élevé des devis de construction, une concertation a eu lieu avec Jean-Paul NABALOUM, notre référent pour essayer de cerner les priorités afin de gérer au mieux la dimension de ce projet. Un consensus s’est fait sur la nécessité de prioriser le bâtiment de la maternité. Après l’intervention d’un maçon de BOULA venu étudier le bâtiment, nous avons une proposition de réhabilitation en lieu et place de la reconstruction avec un devis estimé à 3263 euros. Cette somme correspond parfaitement au budget qu’ASA07 peut consacrer à une action. Aussi, le Conseil d’Administration a prévu de financer ces travaux l’année prochaine.

 

Concernant l’état des autres bâtiments, celui du dispensaire a également grand besoin d’être rénové ou reconstruit. Et là surprise ! La Mairie de YAKO, dont dépend le village de BOULMA, a alloué une somme résiduelle de son budget sanitaire qui a permis de rénover la toiture du bâtiment. Certes, il s’agit de travaux à minima mais cela contribue à la remise en état du site et nous laisse le temps de nous occuper en priorité de la maternité avant de rénover l’intérieur du bâtiment du CSPS.

 

Notre projet « santé » à BOULMA commence donc à bien s’organiser et grâce à vous toutes et tous, la population de 6 villages pourra accéder à des soins de qualité dans un lieu entièrement rénové. Nous vous tiendrons bien régulièrement informés des avancées…

 

Merci de votre écoute.

 

Prochaine Assemblée Générale de l'association :

Chères et chers adhérents,  je vous invite à participer à l'Assemblée Générale d'AsSolidAfrica07 qui se déroulera le vendredi 8 octobre 2021, 20h30 à la salle de l'ancienne Perception rue de Biove 07210 Chomérac.

Je profite  pour lancer l'appel à cotisations et à dons pour l'année 2021 (rappel 12 euros par personne et 5 euros pour les jeunes mineurs).

Solidairement

Catherine Durand

Les dernières nouvelles d'ici et la bas sont  très encourageantes

ASA07 désire vous tenir au courant de ses actions, menées à bien grâce à ses bénévoles , l'association publie la lettre d'information n°20 .

Bonne lecture.

 

Télécharger
Lettre n° 20 Sept 2021.pdf
Document Adobe Acrobat 396.7 KB

J O 2020

 

JO Tokyo: Zango décroche le bronze et offre au Burkina Faso (et à Béthune) sa première médaille olympique              

C’est la première médaille Nordiste ! Le plus Béthunois des Burkinabés, Hugues Fabrice Zango, a décroché la médaille de bronze en triple saut avec un essai à 17 m 47. Il offre par la même occasion la première médaille olympique au Burkina Faso, dont il est le porte-drapeau.

 

La campagne agricole 2021 a démarrée avec l'arrivée des premières pluies de juillet.

 

La vie agricole est marquée par un climat tropical qui comporte 2 saisons très contrastées:

 

–une saison de pluies qui dure 3 à 4 mois (de juin-juillet  à septembre -octobre), avec des hauteurs de pluie de 600 mm au Nord et 900 mm au Sud.

 

–une saison sèche de plus en plus longue au fur et à mesure que l’on va vers le Nord.

 

Les mois les plus chauds sont mars et avril, avec des températures maxima qui dépassent souvent les 40° C, tandis que les mois les plus frais sont décembre et janvier.

 

85% des surfaces cultivées sont consacrées aux céréales.

 

C’est surtout le sorgho (appelé gros mil) et le mil qui sont cultivés . Ces plantes sont à cycle court (4 mois), adapté à la saison pluvieuse. Cette courte durée de végétation limite leur potentiel de rendement.

 

Demande des parents d'élèves :

Pour permettre le bon déroulement de l'enseignement, les parents d'élèves de Boulma nous sollicitent pour équiper les classes du deuxième bâtiment du collège  en matériel scolaire, à savoir tables et bancs. Ce mobilier reste à la charge des parents d'élèves qui financent déjà les inscriptions du collège, les fournitures scolaires, la cantine et les vacations des enseignants. Le CA d'ASA07 a décidé de présenter cette demande pour les demandes de Subventions en 2021/2022.

 

Véhicule d'AsSolidAfrica 07

Don de la Mairie de Chomérac :

 

La municipalité de Chomérac a remis  à

l’association un Kangoo blanc. Ce don constitue un précieux soutien et sera d’une grande utilité pour les déplacements en brousse.

 

Le voici en mai 2021 immatriculé et en fonction au Burkina Faso .

 

 

 

Clin d'oeil actu :

Le collège de Boulma a été baptisé du nom de Callixte AUDIFFRED, grand ami et bienfaiteur de l’Afrique .

Je profite de ce petit mot  pour lancer l’appel à cotisations et à dons pour l’année 2021 (rappel : 12 euros par personne et 5 euros pour les jeunes mineurs),

Prenez soin de vous 

Catherine Durand

 

Subventions 2020/2021

Nous remercions, le Conseil Départemental de l'Ardèche et  la mairie de Chomérac qui nous ont attribué une subvention de 2000 € et 300 euros .

Assemblée Générale 2020

L’épidémie de Coronavirus COVID-19, a contraint le C.A d'AsSolidAfrica07 à repousser l'assemblée générale d'avril 2020 au 23 octobre 2020.

2019 a été une année active pour l'association, des projets importants ont été réalisés et nous avons accueilli à Chomérac notre partenaire Africain le chef coutumier du canton de Toléha.

 L' association compte en 2019 :

143 adhérents.

L'association remercie vivement le C.D de l'Ardèche, l’association Talents et Partage et la Mairie de CHOMERAC pour leur soutien, leur aide et leur confiance.

Réalisation 2019:

Un deuxième bâtiment au collège de Boulma en brousse dans le Passoré Les rentrées de classes se passent bien. ...CEG Boulma 560 élèves et ouverture de deux classes de seconde (Lycée officialisé par l’académie)CEG et lycée de Kapon 751 élèves (423 filles et 328 garçons)

Micros crédits :Les femmes ont honoré leur engagement en remboursant la somme qui leur avait été allouée augmentée des 2% d’intérêt. Comme cela avait été convenu, les sommes remboursées ont servi à honorer les nouvelles demandes de micro crédits (57) dans la limite du montant de l’enveloppe restituée.

Moulin à mil à TAONSGO grâce à l'association « Talents et Partage » à laquelle l’adhérente Marie-Claude ARCOS, avait présenté un dossier d’aide au financement, le moulin à mil du village de Taonsgo a pu être construit et mis en route. Cette réalisation, voulue et demandée par les femmes du village, leur apporte une aide précieuse d’autant qu’il s’agit du premier moulin à mil construit au village. Un groupement de femmes du village en assure le fonctionnement et la gestion.

Véhicule : don de la Mairie de Chomérac

L’épidémie de la Covid 19 a quelque peu retardé son acheminement mais samedi 23 mai dernier, M.Laffont marcel membre du CA a bénéficié d’un ordre de mission pour amener le véhicule à GORDES dans le Vaucluse, lieu de sa prise en charge pour être acheminé par container au Burkina via l’association Solidarité Espoir Sourire. Le véhicule est bien arrivé au Burkina.

Votes à l'unanimité pour les rapports «Moral et Financier»

Objectifs en 2020/2021

Le site du CSPS (Centre de Santé et de Promotion Sociale) doit être équipé d’un bâtiment comprenant une salle de consultation, une salle dédiée aux hospitalisations, une salle réservée aux injections, une autre aux pansements, une pharmacie, une salle de garde et un bureau pour le Major. Il doit comporter également une salle d’accouchement ainsi qu’une autre appelée « suite de couches » ainsi qu’une salle de consultation prénatale. Un bâtiment doit également abriter les patients nécessitant une mise en quarantaine.

Des latrines doivent être à proximité de même qu’un accès à l’eau potable, ce qui implique la réalisation d’un forage ainsi que l’électrification du site.Sur le site de Boulma certaines infrastructures pourront être conservées, comme le bâtiment réservé à la mise en quarantaine, mais d’autres doivent être impérativement reconstruites.Nous disposons à ce jour d’un plan du bâtiment « type » de ce qui doit être édifié, tous les CSPS devant être construits sur le même modèle ainsi qu’un devis. D’autres devraient suivre.

Dans l’attente de pouvoir travailler sur la reconstruction à proprement parler, notre première action 2020 sera donc la réalisation du forage, indispensable d’une part pour apporter l’eau à proximité du dispensaire actuel et d’autre part pour la reconstruction du bâtiment.

Dès réception des autorisations légales, nous entamerons les démarches pour rechercher les financements nécessaires à la réalisation.


10 ans de notre association :

Télécharger
10 ans d'AssolidAfrica07.pdf
Document Adobe Acrobat 31.3 MB


Nous avons besoin de vous pour mener à bien nos projets avec eux
et partager cette expérience solidaire.

Chaque mission apporte autant aux populations qu'à nous-même
en nous offrant un enrichissement unique, rejoignez nous.